Le message essentiel
   Mentors
   Quatre étapes
   Projet complexe

  Manifeste
   Responsabilité universelle
   Ethique globale
   Paix intérieure
   Sofia Stril-Rever

  Droit et Conscience
   Acte fondateur
   Programme

  Faites la révolution !

  Réseau de mentors
   Egalité des chances
   Des nouveaux moteurs
   Trois principes d'action
   Des mentors courageux
   Des jeunes pour l'emploi

  Entraînements
   Dix-sept objectifs de l'ONU
   Réussir les projets complexes
   Relever les grands défis
   Construire une croissance durable

  Événements

  Ressources
   Fondations
   Références
   Liens utiles
   Vidéos
   Bibliographie

  Adhésion
   A propos

     

Des mentors courageux

Les mentors idéaux sont des détenteurs de la maturité spirituelle et de la compétence pluridisciplinaire.

L’entraînement spirituel est secret et silencieux : toujours en quête de la vérité et du sens de la vie, les mentors du 21e siècle acquièrent au fur et à mesure les clés de décodage indispensables, qui leur permettent de saisir le sens secret des mots prononcés et les opportunités de se connecter directement aux sages contemporains et anciens.

La transmission des connaissances et des savoir-faire est généralement indirecte au moyen de textes, d’illustrations, de documents multimédia.
La transmission des savoir-être et des codes de conduite est le plus souvent directe par l’imitation des paroles, des gestes, des comportements.

La transmission des expériences vécues est directe et rare : quand le doigt montre la lune, nous devons voir spontanément la lune, puis la reconnaître clairement, et surtout maintenir sans interruption cette vision spontanée et cette reconnaissance claire.

Par leurs efforts intensifs et répétés de patience, de persévérance, et de concentration, les mentors offrent aux apprentis des exemples à suivre et des modèles à imiter.

Avec foi, force et courage, ils ont eux-mêmes pris en main, approfondi et perfectionné la courbe d’apprentissage en six temps, comparable à l’escalade puis la descente du mont Everest :

1. Reconnaître
2. Respecter
3. Admirer
4. Aimer
5. Donner
6. Protéger.

Evidemment les mentors n’apprennent pas, ne s’entraînent pas, ne saisissent pas les opportunités à la place des apprentis,ils les accompagnent dans leur évolution personnelle et professionnelle, et ils les encouragent toujours à avancer par eux-mêmes.

L’un des principes opératoires les plus importants du mentorat de la Responsabilité universelle est le nombre idéal de quatre mentors pour quatre apprentis, toujours plusieurs mentors pour plusieurs apprentis, jamais un seul mentor pour un seul apprenti.

La patience est primordiale, les mentors laissent les apprentis tranquilles et ne les embêtent pas pour des broutilles insignifiantes.
Ils ne sont pas des donneurs de leçons qui veulent à tout prix forcer les apprentis à rentrer dans des moules rigides et à se comporter en clones identiques.

La précipitation est à bannir parce que, selon nos propres expériences vécues, « Plus c’est retardé, mieux c’est. »
Notre motto au quotidien est « Grande inventivité et grande activité  », c’est l’exact contraire de la formule « Trop paresseux pour réfléchir et agir. »










Copyright : O.VISION Consultants
Design : Audrey Guizol et Cyrille Cerceau | Image source : Shutterstock